Pour que la baignade reste un plaisir

Ne relâchez pas votre attention et adoptez des règles de sécurité !

La sécurité  des enfants nous concerne tous : encore trop de noyades ont lieu chaque été et pourraient être évitées si un réel comportement de vigilance était adopté.

La piscine privée est le meilleur endroit pour la baignade car l'eau est calme et propre mais surtout parce qu'elle peut-être surveillée dans son intégralité. D'autre part, c'est le seul lieu de baignade qui peut être équipé d'un dispositif de sécurité. La piscine doit être l'endroit le plus sur pour apprendre à nager.
Cependant, en aucun cas les dispositifs de sécurité ne se substituent à la vigilance et à la responsabilité des adultes concernant la surveillance active des bassins et piscines. Il faut faire très attention à l'illusion de sécurité procurée par les différents systèmes.

La noyade est la première cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans. Il suffit de quelques secondes à un enfant pour se noyer dans 20 cm d'eau.

Les campagnes de prévention actives initiées par l'état rappellent qu'un système de prévention ne remplacera jamais la vigilance des parents. Tout propriétaire de piscine doit prendre conscience que l'accident arrive très vite et sans bruit.

Ces dernières années, plus de 50% des accidents ont eu lieu en présence d'adultes se trouvant dans le bassin ou autour : être à proximité immédiate du plan d'eau n'est pas surveiller.

La surveillance, pour être efficace, doit être active : c'est une tâche à part entière et exclusive.
La prévention est le meilleur moyen de protection contre les noyades accidentelles.

Quelques conseils de prévention pour minimiser les risques :

- apprendre à nager aux enfants le plus tôt possible, pour des baignades en toute sécurité.
Un enfant peut apprendre la natation ou l'autonomie dans l'eau des 3 ans et demi. Il est nécessaire de lui apprendre très vite les risques liés à l'eau, de lui faire prendre conscience du danger, de lui apprendre à mettre la tête sous l'eau et à ouvrir les yeux.
- dans le cas de plusieurs adultes au bord de la piscine, la meilleures solution est de désigner un surveillant unique, un seul adulte responsable de la sécurité.
- apprendre les gestes qui sauvent, surtout ceux spécifiques aux enfants.
- ne pas autoriser pas l’accès à la piscine sans gilet ou brassière à un enfant ne maîtrisant pas la nage ou non accompagné dans l’eau.
- la surveillance des enfants doit être constante et rapprochée. La vigilance ne se réduit pas à la présence.
- ne pas laisser de jouets à proximité et dans le bassin non surveillé. Sortir les jouets de la piscine après la baignade.
- interdire la course et les jeux vifs aux abords de la piscine.

- maintenir en permanence une eau limpide et saine.
- mouiller nuque, bras et jambes avant d’entrer dans l’eau.
- stocker les produits de traitement d’eau hors de portée des enfants.
- il faut particulièrement surveiller les enfants étrangers à la maison.
- la meilleure surveillance se fait en dehors de la piscine.
- équiper les enfants de dispositifs de flottements(bouées marquage CE..)
- poser à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone.

Dans tous les cas, ne jamais laisser un enfant seul au bord de la piscine et ne jamais le quitter des yeux.

Rapport InVS 2009

"Cette juxtaposition des résultats est plutôt en faveur d'une certaine efficacité des dispositifs de sécurité. On peut supposer que les dispositifs en place ont pu contribuer à garder la vie sauve à certains enfants. On peut aussi supposer que l'absence de dispositif a pu représenter, pour d'autres enfants, l'absence de « dernière protection » contre la noyade."

 

 

Alarme de piscine Precisio - www.maytronics.fr- www.aquasensor.com - www.aqualarm.fr - www.aqualife.fr - www.robot-dolphin.fr - Mentions légales